Arva/dva

Je vous propose un exercice de recherche , pour apprendre et ou réviser l’utilisation du trio (arva/dva, pelles, sonde).
Plusieurs possibilitées s’offre a nous :
-ne pas attendre la neige et faire l’exercice aux son les yeux bandées,
-ou attendre les premières neige (mais quand il y a de la neige personnes ne prend le temps….. Et c’est bien domage)

Donc j’aimerais savoir qui est partant?

25 réflexions sur « Arva/dva »

  1. on peut s’excercer sans neige et en situation en cachant l’ARVA dans les feuilles mortes ou les bruyères. Les yeux bandés ne me parait pas très pratique pour chercher sans se casser la figure.
    Je suis partant. Le week-end prochain ?

  2. Salut, très bonne idée que de faire ce genre d’exercice de sécurité, je suis partant et espère que toutes les personnes souhaitant faire des sorties neige cet hiver se sentent concernées par ce sujet. Bon plan que de le faire en attendant la neige et rien n’empêche de revoir les choses régulièrement lors des sorties. A plus Mathieu.

  3. pourquoi pas le samedi ? A confirmer. Pour le lieu, on peut faire cela n’importe où mais peut-être du coté du col de la croix morand (il y a de la bruyère) ou vers La Vache et Lassolas (Arva planqué dans la pouzzolane)

    A suivre en fonction de la météo.

    Bon début de semaine à tous.

  4. Oui je pensais soit faire ça sur un lieu lisse (pour ne pas tomber )les yeux bandes pour savoir utiliser au maximun les changements de volumes.
    En plus on peut faire ça très près de Clermont .

    Sinon cacher plusieurs arva dans une forêt !
    Je notes les feuilles mortes , tres bonne idées!

    Francis connais tu un lieu (le plus prêt de Clermont possible) ou l’on peut faire ça ?
    (ceyrat ?ou dans la foret pres du parking du puy de la vache?)

    samedi prochain(03/12/11) me semble une bonne idée , et après on bois un bon chocolat chaud avant d’ aller à la soirée CASAlpinisme.

    Moi même je ne suis pas assez entrainé!

    Je suis bien comptant que des personnes soit motivées cette année!!!!

    De toute façon cette année on va obligatoirement en faire avant de partir avec les débutants pour les sorties neiges et glaces.

    Francis:
    -peux tu sortir un arva du club pour chaque personnes intéréssées ( en leur precisant le type de piles qu’il leur faudra + 2 ou 3 arva pour jouer les victimes?

    Il faudra aussi que chaque personnes viennent avec :
    -un sac à dos bien lourd (ne trichez pas trop sinon vous hériterez du mien!)
    -un baudrier
    -à boire
    -et de quoi se changer (au moins un t-shirt)
    des piles pour l’arva que francis vous aura reservé
    – et un grand sens de l’humour car je crois que l’on va bien rigolé!!!!!!!

  5. Pourquoi un sac à dos bien lourd ? Tu veux faire des mouflages ? Je pense que l’apprentissage de la recherche de l’Arva peut déjà nous occuper un moment.
    Je vais en prendre plusieurs, si possible de différents modèles c’est plus instructif. Les piles sont des bâtons AA 1.5V classiques.

    Pour le lieu, plus proche de clermont que ce que je proposais ? genre plateau de Gergovie (ARVA dans l’herbe) ?

  6. bonne idée gergovie
    Ok on fera les mouflages une autre fois mais je confirme je prendrais mon sac à dos pour que le dernier exercice soit au plus pres de la réalitée niveau fatigue.

    Moi ca me fera du bien de m’entrainer car je suis certainement tres loin du top….

  7. la recherche de victime sous une avalanche n’est pas un problème de fatigue (sauf pour creuser la neige tassée). Le souci c’est la gestion du stress, qui peut donner de l’énergie pour rechercher son ou ses potes, mais entraîne aussi des risques de panique et de désorganisation. Il faut savoir rester calme pour faire les choses dans l’ordre et sans affolement.

    Mais nous en reparlerons samedi, avant la soirée Casalpiniste…

  8. Bonne idée pour le plateau de gergovie, Ok pour samedi, on se fixe une heure de rendez vous sur forum et on finalise ça jeudi soir, bonne semaine a tous.

  9. Liste des participant:
    1-Benoit
    2-Francis
    3-Mathieu
    4-Jean-Luc
    5-Christian
    6-Magali
    7-Guillaume
    8-

  10. GRRR … C’est l’anniversaire de ma fille Samedi … Je vais encore avoir du mal à gérer les deux activités. Dans les deux cas se sera un bon entrainement pour la gestion du stress, recherche d’un ARVA ou gestion de 10 gamines de 12 ans !

  11. exercice ARVA
    Le samedi 3 déc à 14 h 30 sur le parking de la table d’orientation de Gergovie je serai présent
    ne pas oublier d’amener vos piles bâtons

    Très bonne initiative Ben

  12. Liste des participant:
    1-Benoit
    2-Francis
    3-Mathieu
    4-Jean-Luc
    5-Christian
    6-Magali
    7-Guillaume
    8-Alain
    9-

  13. Salut,

    J’ai sorti des DVA hier (6) mais je ne peux pas fournir les piles pour tous. Alors n’oubliez pas de prendre des piles (entre 2 et 3 selon les modèles) 1.5 V de type AA.

    A demain (avec un parapluie ;-)

  14. Une belle après midi ,temps mitigé , mais nous avons quand même pu faire des recherches avec les differents types de DVA disponibles.
    Les prochaines recherches se passeront dans la neige.
    Je pense que les personnes qui sont venues aujourd’hui seront de la partie.

  15. Un moment d’instruction pas inutile. Nous avons noté qu’il n’était pas si facile de retrouver l’ARVA, dans des conditions pourtant favorables (pas de stress) La prochaine fois, dans la neige, comme dit Benoît et un petit chrono pour stimuler tout le monde. Jean-Luc part favori….

    Pour d’autres infos sur les avalanches, je vous incite vivement à parcourir ce site : http://www.anena.org/

    Bonne semaine

  16. Bel exercice, pas évident!!!!!, Très bon exposé de nos deux intervenants Francis et Alain concernant le rappel des règles à respecter pour toutes sorties en neige et pour les explications concernant la bonne utilisation des DVA .Merci.A valider dés la première neige.
    Prochain thème abordé???

  17. Exercices sur DVA

    Samedi 3 déc

    Il y avait au moins 30 cm …. d’herbes hautes, mais pas de neige. La bise ne mordait pas les oreilles, mais les buissons étaient piquants. A Gergovie l’air était humide, mais sans que le ciel nous tombe sur la tête. Et on a pris des risques sur des pentes frisant les 30° pour mettre un peu de stress dans les exercices.
    C’était samedi, un après- midi « DVA » Détection des Victimes d’Avalanche organisé par Ben. Chacun put découvrir le matériel nouveau, ou comparer les performances du sien avec celui de son voisin.
    -oh ! le joli DVA bleu azur…. c’est une série limitée pour la coupe du monde ?
    -oui ! et il s’accordait bien avec la couleur de ma veste. J’te brosse le pédigrée de la « bête » : c’est un modèle numérique et analogique simultanés, 3 antennes de localisation…j’te fais remarquer que des insectes évolués n’en ont que 2… écran graphique large, 8 langues d’assistance utilisateur, marquage de victimes localisées, pédalier renforcé, canal de communication W-Link, fréquence 457 khz, portée supérieure à 60m, structure noyau bois exotique en sandwich 2 couches de titane stratifiées, 3 piles LR3 autonomie 200h, profil utilisateur « ADVENCED », et j’ai pris l’option house en fibre de lin bio …… ça t’en bouche un coin hein !!
    J’en reste baba… mais qu’importe, qu’il soit jaune PTT, vert St Etienne, rouge Mélanchon ou bleu gendarme, l’important est de savoir parfaitement se servir de son DVA pour être opérationnel sur le terrain. Les conditions topologiques et le stress ne doivent pas perturber des automatismes d’utilisation bien rodés par une pratique régulière.
    …. Aller, on va aux essais dans les pentes buissonneuses.
    Ce fut une découverte pour certains, et le DVA directionnel obtint leurs faveurs. Pour d’autres, une révision avant l’arrivée des premières neiges et les courses de ski de rando. On put aussi réapprendre ce que l’on croyait pourtant bien acquis ou découvrir d’autres façons de se servir de son propre DVA. L’échange d’expériences personnelles est plus enrichissant qu’un document d’explications écrites.
    Par manque de pratique(ou par insouciance ou paresse), on n’est peu performant dans l’utilisation de ces appareils ….et pourtant, chaque année, nous partons vers les sommets enneigés bardés de notre matériel de sécurité, un peu inconscient que le troupeau de blancs moutons de Dame Avalanche descend de la montagne sans prévenir les skieurs.
    Samedi 3 décembre un après midi pluvieux et sans neige à tuer qui fut salutaire.
    Ah ! j’oubliais… les caramels fabrication maisons de Mathieu : ils sont … divins.
    Je vous conseille les sorties quand il y a Mathieu.

    Alain

    voir quelques photos avec le lien ci dessous

    https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=107605176752940777402&target=ALBUM&id=5682940472843370193&authkey=Gv1sRgCIPnzf7Q3YGitAE&feat=email

Laisser un commentaire